fbpx
devenir maire

Comment préparer sa campagne municipale ?

Si la campagne est essentielle à l’élection, son absence de préparation risque de la rendre inefficace. Une connaissance de la politique, en particulier locale, est impérative pour adapter le programme et les discours aux citoyens.  Il faut également créer un lien fort avec les citoyens engagés dans la vie locale de votre commune. Un investissement en amont est donc indispensable.

Comment préparer sa campagne municipale

Découvrir les sujets politiques de votre commune

L’élection municipale est un élément essentiel de la vie politique française. Elle est le résultat d’une campagne au cours de laquelle les candidats se font connaître officiellement aux citoyens. Beaucoup d’éléments, notamment la connaissance de la politique locale, se jouent toutefois en amont de celle-ci. La tête de liste  peut par exemple : 

  • Participer aux conseils municipaux : en amont de son éventuel mandat, le candidat peut, comme tout citoyen, assister au conseil. Cela lui donne un réel aperçu des enjeux de la commune ainsi que du fonctionnement de celle-ci et de ses instances.
  • Se familiariser avec l’écosystème de la commune : celle-ci se trouve au cœur d’un réseau d’institutions avec lesquelles elle interagit, desquelles elle dépend parfois, et dont les compétences et fonctionnements diffèrent des siens. Il peut s’agir du département, de l’intercommunalité (EPCI), des syndicats de l’eau, etc.

Comprendre les dynamiques politiques locales

Chaque commune possède son élan, ses tensions internes, sa logique structurelle à long terme et son ancrage politique. Le candidat doit maîtriser ces sujets et comprendre les enjeux avant de construire un programme adapté à son territoire. Tout ce qui peut l’amener à identifier les mécanismes politiques de la commune est bon à prendre.

  • Analyser les scores des dernières élections : à l’échelle locale, le vote des citoyens est plus orienté vers la personnalité du maire que vers sa couleur politique. Néanmoins, ces résultats sont évidemment pleins d’enseignements quant aux préoccupations et aux appétences des électeurs.
  • Identifier les acteurs de la politique locale : outre dans les mairies, la vie publique se joue également avec des acteurs moins exposés, comme le conseil de l’état des villes, les conseils citoyens, le réseau de la politique de la ville, mais également certaines associations partenaires de la ville.
  • Identifier les anciens maires et les figures politiques du territoire : leur expérience et leur connaissance de la province et de ses ressorts sont précieuses. Par ailleurs, l’établissement de bonnes relations avec de tels acteurs locaux, au réseau fourni et à l’influence non-négligeable, ne peut être qu’un plus.

Téléchargez nos livres blancs

L’équipe Politicae vous propose des livres blancs à télécharger gratuitement sur notre site internet. Télécharger le vôtre dès maintenant !

Comprendre les besoins pour préparer sa campagne municipale

Le contact avec les habitants de la commune est le meilleur moyen de s’approprier leurs besoins, leurs aspirations et leurs inclinations électorales. En outre, un intérêt marqué pour les acteurs locaux comme les entreprises, les associations et les médias donne au candidat une vision méta-personnelle des enjeux de la commune.

  • Rencontrer les associations : cet aspect est crucial car les membres et dirigeants des associations sont parmi les citoyens les plus engagés dans la vie de la commune. Il est probable qu’ils votent et que leur opinion ait une résonance auprès des autres habitants. 
  • Échanger avec la population : outre les structures les plus actives de la société civile, le contact direct avec les citoyens n’est pas à négliger. Il apporte un regard plus direct et instantané sur les problématiques de la commune.
  • Lire la presse locale : les journaux sont un parfait relais des sujets de société locaux, tout comme des préoccupations des citoyens. Ils permettent également de s’informer sur ce qu’il se fait dans les communes voisines, souvent confrontées à des thématiques semblables. Il s’agit donc de s’en inspirer pour aiguiller ses modalités de campagne. Ne pas négliger non plus la lecture des journaux indépendants, blogs et autres médias alternatifs pour toujours plus affiner sa compréhension des électeurs.

Découvrez nos formations en ligne gratuites 🚀

L’équipe Politicae vous propose des formations en ligne gratuites pour vous aider à préparer votre campagne électorale.

Se rendre visible pour préparer sa campagne municipale

Connaissant sa commune, le futur maire doit maintenant se faire connaître. S’il est déjà familier de ses concitoyens, il doit à la fois étendre son champ de relations et faire savoir au plus grand nombre de personnes possibles qu’il est candidat.

  • Participer aux cérémonies patriotiques : moments rassembleurs dans les communes, en particulier les plus petites, les cérémonies sont à privilégier pour exister en tant que futur édile aux yeux des citoyens. S’y rendre est une phase importante dans la reconnaissance du statut de candidat par les électeurs.
  • Participer aux événements associatifs : la vie associative, artistique, sportive, culturelle est le moteur d’une commune. C’est là que se retrouvent notamment les familles et les habitants qu’on ne voit pas forcément dans d’autres manifestations. 
  • Participer à la vie communale : un maire est avant tout un citoyen engagé. Il doit le montrer en participant activement à la vie de la ville, notamment de ses commerces, associations et de ses centres névralgiques, à savoir les cafés et les restaurants.

Un candidat à la mairie n’est jamais trop visible. Il s’agit d’opérer un glissement vers une personnalité publique et ne plus se cantonner à l’image privée seule.

S’armer pour la campagne municipale

Même le candidat le plus compétent, le plus sympathique, sera inoffensif s’il n’affûte pas ses capacités à convaincre ses électeurs et à vaincre ses adversaires.

  • Se former à la communication : lors de toutes ses participations à la vie publique, l’aspirant-maire est amené à prendre la parole, de façon officielle ou informelle. Sa façon de s’exprimer sera scrutée et transmettra des informations, conscientes ou non. Maîtriser sa communication est essentiel en politique, même pour une élection locale. 
  • Se renseigner sur ses possibles concurrents : en général, les candidats sont connus avant de s’être officiellement déclarés. La campagne étant assez courte, il est nécessaire d’avoir une bonne connaissance des candidats potentiels avant de les affronter, afin de prévenir d’éventuels débats et de pouvoir fourbir ses arguments.

 

Une fois cette étape achevée, le candidat est a priori préparé au mieux. Toutefois, une campagne ne peut se mener seul et le choix de l’entourage du futur maire est pratiquement aussi important que l’ensemble des points précédemment vus. Vous pouvez télécharger ici le Memento du Candidat

Mobiliser une équipe de campagne municipale

L’objectif est de constituer une équipe de campagne compétente et motivée. Cette équipe devrait inclure des personnes ayant une connaissance de la politique locale, des compétences en communication, en organisation et en mobilisation. Ces personnes doivent avoir du temps de libre, une réelle capacité d’engagement et la confiance du candidat.

En effet, elles seront au cœur de sa vie professionnelle pendant toute la durée de la campagne. Voir l’article dédié sur notre site.