fbpx
devenir maire

Comment devenir maire ?

Le maire est au cœur du fonctionnement de la démocratie locale. Il est le premier représentant et dirigeant politique de sa commune et est donc responsable de sa gestion. Par la proximité avec les habitants et son action directe sur leur quotidien, le maire est l’élu le plus apprécié par les Français. Comment accède-t-on à cette fonction ? Comment devenir maire ?

Comment devenir maire

Les conditions pour être candidat au conseil municipal et devenir maire

Les élections municipales ont lieu tous les six ans. Les prochaines se dérouleront en 2026, sans doute au mois de mars. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ces élections ne concernent que les conseillers municipaux et pas directement les maires.

Pour devenir maire, la première étape est donc avant tout de se porter candidat aux élections municipales et par la suite espérer être élu maire. Plusieurs conditions d’éligibilité sont à respecter pour être élu conseiller municipal. D’abord, il faut être âgé de dix huit ans et de nationalité française.

Le droit de vote et d’éligibilité aux élections locales est ouvert aux citoyens européens (les ressortissants d’un Etat membre de l’Union européenne), mais ces derniers ne pourront devenir maire, puisque la Constitution réserve les fonctions exécutives locales aux citoyens français. Parmi les autres conditions, les candidats doivent jouir de leurs droits civils et politiques et surtout justifier d’une attache avec la commune dans laquelle ils se présentent.

Cette attache se démontre soit par l’inscription sur les listes électorales de la commune, soit par le fait d’y être contribuable en payant des impôts locaux. Enfin, il y a une série de règles prévoyant l’inéligibilité pour certaines fonctions ou l’incompatibilité entre certaines activités professionnelles et la fonction de maire. C’est notamment le cas des préfets, magistrats, officiers militaires, agents communaux, etc.

Découvrez nos formations en ligne gratuites 🚀

L’équipe Politicae vous propose des formations en ligne gratuites pour vous aider à préparer votre campagne électorale.

Les modalités de l’élection dans les communes pour devenir maire

Si ces conditions sont remplies, il est possible de se présenter aux élections et ainsi devenir conseiller municipal, puis devenir maire. Les modalités de l’élection varient selon la taille de la commune.

  • Dans les communes de plus de 1 000 habitants, il s’agit d’un scrutin de liste. Les candidats doivent présenter une liste avec au moins autant de noms que de sièges à pourvoir. Il est possible d’ajouter deux noms supplémentaires pour prévenir les démissions ultérieures. Les résultats sont calculés selon la méthode de la proportionnelle avec une prime majoritaire pour la liste arrivée en tête. Si une liste obtient plus de 50% des voix dès le premier tour, la répartition des sièges se fait en fonction de ce premier scrutin, sans qu’il y ait lieu d’organiser un second tour. 

 

  • Au contraire, dans les communes de moins de 1 000 habitants, le scrutin est plurinominal et majoritaire. Les bulletins de vote peuvent contenir plusieurs noms, mais les électeurs ont la possibilité de rayer des noms ou d’ajouter un candidat présent sur un autre bulletin de vote. C’est le système du panachage. Les suffrages sont donc comptabilisés individuellement. Si un candidat obtient plus de 50% des suffrages au premier tour, il est élu directement. Au second tour, l’élection se déroule à la majorité relative. Dans ces petites communes, il est donc possible de présenter une candidature individuelle. Cependant, en pratique, les candidats essaient de se regrouper sur une même liste, qui forme ainsi leur future majorité municipale.

 

Quelle que soit la taille de la commune, généralement, le candidat tête de liste est celui qui brigue le poste de maire, mais il n’y a aucune garantie ou obligation que ce soit lui in fine.

Téléchargez nos livres blancs

L’équipe Politicae vous propose des livres blancs à télécharger gratuitement sur notre site internet. Télécharger le vôtre dès maintenant !

L’élection du maire par les conseillers municipaux pour devenir maire

En effet, le maire n’est pas élu directement par les habitants, mais par les conseillers municipaux. Une semaine après l’élection du conseil municipal, celui-ci se réunit pour procéder en son sein à l’élection du maire et des adjoints. Le maire est donc élu parmi les conseillers. Ces derniers votent à bulletin secret et à la majorité absolue. Si la majorité absolue n’est pas atteinte au bout de deux tours de suffrage, il y a un troisième tour organisé à la majorité relative.

Dans les faits, le maire ainsi élu est souvent le candidat tête de liste de la nouvelle majorité municipale. Cependant, il ne s’agit que d’un usage et d’une constatation empirique, car rien ne le garantit.

En effet, le vote est secret et les membres du conseil peuvent voter pour le conseiller de leur choix. Il appartient à celui qui brigue le poste de maire de convaincre les autres membres de voter pour lui. Pour être légitime, le conseiller candidat au poste de maire est généralement celui qui a pris l’initiative de rassembler les colistiers autour de sa candidature, il s’est beaucoup investi dans la campagne tout en faisant connaître ses intentions, ce qui conduit les autres membres de la majorité à se rassembler autour de lui.

Pour apprendre à faire campagne et devenir maire, inscrivez-vous gratuitement à l’Institut Politicae